L’ami Cisson

« L’ami Cisson n’a plus un rond. Mais qu’il est sot, Cisson !
Le p’tit Lidaire fait des manières. Mais qu’il est sot, Lidaire ! … »

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

Dans la même idée que « L’ami Caouète » avec un autre air (à trouver) qui se joue toujours des mots selon un nouveau principe à la portée de tous :

  • Trouver un mot (ou groupe de mots) de 3 syllabes qui commence par le son « so » et garder les deux dernières pour s’en faire une connaissance dont les états d’âme sur 2×4 pieds et rimant ensemble poussent à s’exclamer : « mais qu’il est sot ! ».

Pour réchauffer vos longues soirées d’hiver !

Devant votre cheminée, vous verrez, l’hiver vous paraîtra bien moins long !

Les règles du jeu sont simples :

  1. chacun son tour, on fait une proposition sans casser le rythme de la chanson. Jouer avec un accompagnement (guitare…) équivaut à jouer avec ce sablier naturel qu’on appelle le tempo,
  2. Interdit de reprendre les couplets de la chanson originale ou les trouvailles des copains dans une même partie,
  3. Il s’agit donc d’être créatif mais aussi réactif et efficace. Pas le temps de peaufiner !
    Celui qui sèche est éliminé et la chanson se poursuit avec les autres jusqu’à déterminer le gagnant.
  • Petite varianteCelui qui sèche peut reprendre le couplet de départ « l’ami Cisson… » comme un joker, tant qu’il ne casse pas le rythme de la chanson. A vous de déterminer le nombre de jokers autorisés par partie !
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

En attendant de ramasser du bois, faites ici jeu de tout mot  !

Ici, pas de cheminée, pas de guitare, donc pas de contrainte, il s’agit de poster comme bon vous semble vos propositions, sans retenue, dans une surenchère infinie…
Publicités

Un commentaire pour L’ami Cisson

  1. pour lancer le jeu (à tester)
    Le père Ciété s’est fait viré. Mais qu’il est sot, Ciété !

    Avec des femmes, c’est délicat, mais on peut y arriver en lui tirant les cheveux (au jeu)
    La mère Heurelle, s’est fait la belle. Mais qu’elle est sotte, Heurelle ! 😉

    J'aime

Ce que ça vous inspire...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s