Page blanche

Une idée, un écrit à nous faire partager ?

Glissez jusqu’en bas !

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Elle vous inspire ? … 

Laissez glisser une idée sur la piste de votre imagination… entrez votre  commentaire !

Publicités

8 commentaires pour Page blanche

  1. Une page blanche c’est toujours un coup de foudre. Je la vois, elle est belle, elle est parfaite… J’ai envie de la prendre, de l’embrasser, de la couvrir de mes pensées où chaque mot glisserait sur elle comme une caresse. Mais voilà, quand je l’approche, j’ai peur de la froisser avec des banalités, des mots sans style, sans intérêt… Je baisse la tête de ma plume et prend mon courage à deux doigts. Je me lance, les premiers mots s’agrippent à sa robe blanche :
    « Toutes ces histoires que l’on se raconte
    Toutes ces pentes d’encre noire que l’on remonte… »
    Sa robe se dégrafe et tombe à son pied, dévoilant ce que je n’aurais imaginé quelques instants auparavant. Je poursuis mon élan avec un désir plus grand encore jusqu’à ce que le corps de ma pensée et le sien ne fassent qu’un.

    Une page blanche c’est toujours une histoire qui commence… une histoire d’amour entre les mots et moi.

    J'aime

    • cina dit :

      c’est beau ce texte, je le découvre un peu tard certes mais je réponds quand même suivant mon impulsion!
      c’est intimidant cette intimité…

      J'aime

  2. pascalemadeleine dit :

    Recouvrer l’encre noire
    Qui glisse sur le papier
    Revenir à la lettre
    Sur le coin de la page

    Elle s’étire peu à peu
    Bien au centre

    Le plaisir de voir s’étendre
    L’écriture

    J'aime

  3. Pascal dit :

    Une page blanche telle une plage ou les mots emportés par les vagues de notre imagination
    s’incrustent dans le sable du temps comme des coquillages. Quand enfant les porte à son oreille,
    ils lui murmurent des secret que seul il peut comprendre.

    J'aime

  4. Sabine dit :

    Ce matin, j’ai séché devant une page blanche, alors je remplis celles d’Antonio…Je crois que je vais trouver l’inspiration avec les bulles de ses photos. Merci Antonio.

    J'aime

    • Antonio dit :

      Si vous avez séché ici, je vois que vous vous êtes bien jetée à l’eau par ailleurs, en figures synchronisées et une forme olympique. Gardez ce rythme, je ne doute pas que vous reviendrez régler vos comptes avec cette page blanche.
      Merci Sabine pour votre passage au café, de si bonne humeur ! 😉

      J'aime

  5. Delphine dit :

    La page blanche soulage bien des mots : ils peuvent enfin danser , se regarder dans les yeux et commencer un bout de chemin 😉

    J'aime

Ce que ça vous inspire...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s