Le Blue mot

Ecrire comme je joue,

Ecrire comme j’improvise,
Sur trois accords d’un blues
Et un art [des] mots que j’électrise.

Le blues c’est quoi ?

Trois accords, trois tonalités, trois couleurs,
Cinq notes, une pentatonique mineure,
Une même phrase qui se décline dans tous les sens, en pleurs, et…

la Blue note, cette inflexion de la quinte qui serre le cœur.

Ecrire comme je joue, pourquoi pas ?
Suivant une phrase pentatonique de mon blues, cinq mots pas plus,

  • Le sujet dans le rôle de la note tonique, ça va de soi,
  • Le verbe dans celui de la tierce, conjugué en mineur,
  • La quarte et la quinte laissant leurs places aux compléments d’objets directs ou indirects qui permettent de nous situer dans l’action,
  • Quant à la septième mineure, il faut l’imaginer comme une préposition, un petit plus, intrigante et toujours prête à abattre sa quarte.

Ecrire comme j’improvise,
avec le Blue mot qui vous prend là !

Ca donnerait quoi ?

  • Ma penta de mots, par exemple :  Je suis amoureux de toi
  • Mon Blue mot  : Fou
  • A cela, comme tout musicien qui joue du blues, j’ajoute des effets : Whaou ! … Oh ! … Hou ! … Yé !

C’est parti… en pure improvisation !

Je suis amoureux de toi.
Oh ! Je suis amoureux de toi.
Toi, toi, toi, toi !
Je suis amoureux, hou !
Je suis fou amoureux de toi.
Je suis toi, je suis deux, whaou !
Amour, eux, toi, hou !
Fou amoureux de toi,
Fou amoureux, fou amoureux, fou amoureux, fou amoureux,
Fou amoureux, fou amoureux, fou amoureux, fou amoureux de
Toi, toi, toi, toi !
Je suis âme a-mou-reux !
Jeu, amour, toi, Whaou !
Fou amoureux de toi…
Je suis, Oh !
Fou amoureux de toi…
Je suis amoureux de toi.

Ho yé !

Vous voulez essayer ?

Pour s’amuser à écrire avec du rythme et du son, il y a aussi « My name is Band,.. » !
.
Publicités
Cet article, publié dans Ecrire, Jeux d'écriture, Paroles et musique, Prétexte, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Le Blue mot

  1. Phédrienne dit :

    Et bien c’est en tout cas super tonique au petit déjeuner, oh ye ! Merci !

    J'aime

    • Merci Phédrienne,
      Parfois il y a un bouquet de mots qui nous vient et on voudrait tant développer.
      La différence avec le jazzman, le bluesman en manque de vocabulaire harmonique tourne autour, sans complexe et avec beaucoup d’effets si possible… faut qu’ça pète ! 🙂

      C’est un peu comme si Christian dans ‘Cyrano de Bergerac’ avait le blues et n’osait développer. Quand Cyrano, lui, avait la verve d’un grand compositeur.
      Bonne journée musicale !

      J'aime

  2. Phédrienne dit :

    Je comprends, et crois en tout cas qu’il faut toujours laisser aller son inspiration, sans complexe effectivement ! Bonne journée à vous aussi !

    J'aime

  3. Lisa dit :

    Je pense que les plus belles compositions sont nées grâce à de l’improvisation. Et comme l’a si bien dit Phédrienne : Au petit déjeuner c’est idéal, merci. Bonne journée à tous!

    J'aime

Ce que ça vous inspire...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s