La parodie des bonbons

Jacques en quête de douceurs pour sa belle se rend à nouveau chez son confiseur favori.

Mais là, quelle n’est pas sa surprise !

Le magasin affiche une pancarte où on peut lire : « Fermé du 5 au 12 novembre inclus »
Comment était-ce possible ? Acheter des fleurs ? Jamais de la vie, c’est trop périssable. Alors il remonte la rue du Commerce lorsqu’il tombe sur une vitrine qui l’invite à entrer.

Quand Jacques arrive chez sa douce, Germaine, il lui dit avec un air de grande satisfaction.

Je vous ai apporté des/du _______on(s)

Parce que les bonbons ___________able

Puis la/le(s) _____ons(s) c’est ______on

Bien que  les bonbons ____________able

Surtout quand ils _____________on

Mais je vous ai apporté des(du) _______on(s)

Remplissez les trous avec les mots qui vous viennent en essayant de respecter au possible le rythme de la chanson et les rimes qui peuvent être librement changées bien sûr.

Vous pouvez même poursuivre d’autres couplets si vous vous sentez inspirés.

Je vous ai apporté des bonbons
Parce que les fleurs c’est périssable
Puis les bonbons c’est tellement bon
Bien que les fleurs soient plus présentables
Surtout quand elles sont en boutons
Mais je vous ai apporté des bonbons
J’espère qu’on pourra se promener
Que Madame votre mère ne dira rien
On ira voir passer les trains
A huit heures moi je vous ramènerai
Quel beau dimanche allez pour la saison
Je vous ai apporté des bonbons
Si vous saviez ce que je suis fier
De vous voir pendue à mon bras
Les gens me regardent de travers
Y en a même qui rient derrière moi
Le monde est plein de polissons
Je vous ai apporté des bonbons
Oh! oui! Germaine est moins bien que vous
Oh oui! Germaine elle est moins belle
C’est vrai que Germaine a des cheveux roux
C’est vrai que Germaine elle est cruelle
Ça vous avez mille fois raison
Je vous ai apporté des bonbons
Et nous voilà sur la grande place
Sur le kiosque on joue Mozart
Mais dites-moi que c’est par hasard
Qu’il y a là votre ami Léon
Si vous voulez que je cède la place
J’avais apporté des bonbons…
Mais bonjour Mademoiselle Germaine
Je vous ai apporté des bonbons
Parce que les fleurs c’est périssable
Puis les bonbons c’est tellement bon
Bien que les fleurs soient plus présentables
Surtout quand elles sont en boutons
Allez je vous ai apporté des bonbons

Laissez aller votre imagination… Amusez-vous !

Publicités
Cet article, publié dans Jeux d'écriture, Les mots aux parodies, Paroles et musique, Prétexte, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour La parodie des bonbons

  1. Pour l’exemple:

    J’vous ai apporté du Chinon
    Parce que les bonbons c’est imbuvable
    Puis au Chinon on ne dit pas non
    Bien que les bonbons soient appréciables
    Surtout quand ils sont au citron
    Mais j’vous ai apporté du Chinon

    Bien sûr, vous pouvez faire beaucoup mieux ! 🙂

    J'aime

  2. Zezette dit :

    Je vous ai apporter du saucisson
    Parce que les bonbon c périssable
    Puis le saucisson c salivation
    Bien que les bonbon c adorable
    Surtout quand il son Napoléon
    Mais je vous ai apporter du saucisson

    J'aime

  3. Patricia dit :

    j’vous ai apporté du pognon
    parce que les bonbons c’est pas jetable
    puis le pognon ça sent très bon
    bien que les bonbons soient plus salissables
    surtout quand ce sont des Harribon
    mais j’vous ai apporté du pognon

    J'aime

  4. le café de la page blanche dit :

    On peut aussi jouer, en chaîne, en rebondissant sur la proposition précédente.
    Par exemple, là, ça donnerait :

    J’vous ai apporté un ballon
    Parce que le pognon c’est imposable
    Puis un ballon c’est toujours rond
    Bien que le pognon soit arrondissable
    Surtout quand il se compte en millions
    Mais j’vous ai apporté un ballon

    J'aime

  5. cina dit :

    ah ouiais rebondissons!

    Je vous ai apporté une chanson
    parce que l’ballon c’est pas très stable
    Et qui dit chanson dit compagnons
    Et puis surtout c’est increvable
    Surtout quand l’auteur est bon
    J’vous ai apporté une chanson…

    J'aime

  6. Gwenaëlle dit :

    Je vous ai apporté un pinson
    Parce qu’une chanson ça s’interprète
    Et qu’un pinson sur tous les tons
    Sifflera l’air de cette chanson
    Et d’toutes les chansons de la planète
    Moi je vous ai apporté un pinson

    J'aime

    • le café de la page blanche dit :

      Un arrangement de la parodie et de rime qui passe très bien, comme son message.
      Très joli !

      J'aime

Ce que ça vous inspire...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s