A toi, à mots !

« Il n’y a plus d’eau ! » s’exclama Mimi en revenant du puits.

Le chef du village décida de réunir les sages aux premières lueurs de l’aube. Mais elle tardait à venir, la pauvre nuit refusait de partir.  De plus, ce qu’il ne savait pas, c’est qu’ils étaient partis chasser le perdreau.
« Hein, la nuit ? … tu es sûre, Mimi ? … me v’là beau !
– Je m’en vais quérir le grand sage auprès de l’arbre à palabres ! »

Et il s’en alla au petit matin sur le chemin de sa quête avec sa canne et un chapeau.

Nous sommes quelques-uns à l’avoir suivi plein d’enthousiasme.

Vous êtes quelques-uns aussi à vous être perdus, comme lui, dans le désert des mots sans cette foutue lettre ‘o’, interdite, et avec au moins une fois le son ‘o’, phonétique.

Et pourtant, les quelques que nous restons encore puisons des mots nouveaux chaque tour pour relever le défi et surtout se défier entre nous avec l’esprit joueur.

Petit clin d’oeil à Gwenaëlle qui tient bon la barre de cette aventure. Bravo !

Rejoignez-nous et étonnez-vous…

dans ce jeu où les univers de chacun ne font plus qu’un, où votre famille de mots s’agrandit, où une histoire invraisemblable se tisse au fil de votre imagination !

A toi, à mots, c’est ici... où là haut dans l’onglet Jeu d’écriture… juste en dessous !

Essayez ou revenez-y ! …  Anaïs, Pascal, Smoreau, Véronique, vous séchez ou quoi ?

Tant que je vous tiens, vous qui passez par là, ce blog, ses sollicitations, ses jeux d’écritures, l’ami Caouette, le Jazz Band virtuel, vous en pensez quoi ?

Réagissez !

Publicités
Cet article, publié dans Ecrire, Jeux d'écriture, Prétexte, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour A toi, à mots !

  1. Zezette dit :

    Chere, tonio!!!!
    Tu sais déjà que je fait partie de tes plus grandes fanes, et dieux sait que nous somme nombreuses!!!!( hein les filles!!! Une super nana)
    L ‘ami caouete , j’ai adorait, em plus ça m’a permise de faire des efforts et des recherches en écriture , et dieux sait que j en n’ai besoin!!!!
    Et puis le 16 août mon pti naïm et arriver et la,
    Je n’ai plus eu le temps,bien malgrer moi!!!!(un jeux dans le même genre et je mets le pti sous somnifères)
    Par la suite j’ai étais surprise et heureuse de lire le 1er épisode « des caves de la mignonne ».
    Je l’ai découvert à environ 3h00 du mat entre deux biberons, je me suis dit; Ho super ça va me distraire pendant que le petit tireras sur ça tétine, !!!!!
    Ils son ou les autres épisodes???? Hein moi j ai pas finie avec les bibes!!!!
    En ce qui concerne, « à toi, à mot » .
    Rien n’a faire je n accroche pas , j’ai essayer 2 fois mais j’ai étais recaler(grrrrrr)
    Et puis je n arrive pas a me mettre dans l histoire!!!
    Je préfère le sancerre , les caves, et les histoire de nanas, ha ha ha !
    Voilà tous ces mot pour te dire que ton blog , notre blog et super et bien grâce à toi et surtout à ta plume!!!!
    Et tu sais bien que l ortographe et toute une histoire me concernant, mille merci mille mot doux.

    J'aime

  2. le café de la page blanche dit :

    Chère Zézette,
    merci pour ton commentaire autant que ton enthousiasme intact à participer et jouer sur ce blog.
    L’ami Caouette ne fait plus la tête depuis ton passage mais la fête avec tes mots qui s’habillent parfois en fantaisie à faire dresser les poils de la moustache de ta prof de français, Mme Foliol … Ils sont natures, voire naturistes, sincères et spontanés et au final s’écrivent en vain, comme les autres.
    Continue à t’appliquer mais surtout ne t’interdit rien et ce blog est le tien, tu es la bienvenue.

    Je te promets d’aller faire un tour bientôt du côté des caves de la Mignonne voir si Mathilde est revenue… enchantée !
    je t’embrasse.

    J'aime

  3. Gwenaëlle dit :

    Le café de la page blanche je le trouve beau, élégant, harmonieux, imaginatif, créatif et bourré d’idées. J’aime venir m’y asseoir et feuilleter tous les thèmes. Certains m’inspirent, certains me surprennent, m’intéressent, d’autres m’amusent.. J’aime les jeux de mots simples, que je peux faire tranquillement en buvant un verre, en me creusant la tête, mais pas trop ! Les articles sont sympas et les thèmes divers, tous les sujets sont permis.. Y’a que les brèves d’ovalie qui me laissent indifférente.. Mais il en faut pour tout le monde, et ovalie est un joli mot, non ? Alors au plaisir de vous croiser dans cet espace agréable et bravo au patron. Amicales pensées.

    J'aime

    • le café de la page blanche dit :

      C’est complet, clair… tu es pour moi ce qu’on appelle une amie chère, sincère et entière. Fidèle, élégante, imaginative, ta plume me ravit toujours quand tu la laisses faire des siennes, chatouiller tes émotions, les pages blanches ici ne demanderaient qu’à si frotter tant je sais (les autres non) que tu as bien du talent.
      j’aurais tant aimé te montrer le monde de l’Ovalie pour que tu apprécies ces brèves. Mais bon… le voyage risque d’être un eu long, alors ce n’est pas bien grave.
      Merci pour ton soutien et ton active participation.
      Mes mots s’inclinent dans une révérence.improvisée.

      J'aime

  4. veronique dit :

    Ah Tonio ,tu veux que nous réagissions sur toutes ces histoires qui je le reconnais ne manquent pas d’inspiration ,ton inspiration (que tu vas chercher je ne sais ou ,hein d’ailleurs ou vas tu la chercher ?)
    Donc je me régale à lire tout ce que tu écris ,heu enfin pas tout tout à vrai dire car quelque fois
    je ne comprends pas tout , ,notamment quand tu parlais politique ,mais cela n’engage que moi et mon manque de culture !!!!!!!!!!!!!!!
    Quand au bateau de mimi ,il y a bien longtemps qu’il a coulé au fond de mon esprit ,au début j’ai adoré ,mais finalement j’ai vite décroché ,mais l’idée est formidable .
    Quand à l’ami cahuète ,alors là c’est très amusant ,je trouve que tu as de très bonnes idées pour que les gens s’amusent avec les mots.Dommage qu’il n’y ait pas plus de personnes qui regardent ton blog ,et participent à l’écriture .
    Enfin continue à écrire tes histoires rigolotes intéressantes et parfois émouvantes , moi j’adore
    merci à toi ,pour le plaisir que tu me fais à chaque fois que j’ouvre ma boite mail

    J'aime

    • le café de la page blanche dit :

      Merci Véro pour ce commentaire sincère. Tout ne peut pas plaire et tout est loin d’être clair dans mon esprit quand je publie. Mais à chaque fois une petite flamme au fond de moi me pousse a le faire, elle brûle d’arriver dans vos boites à mails. Et parfois elle s’y éteint toute seule. Le vent de mon inspiration est parfois capricieux.
      A moi de trouver d’autres jeux comme l’ami Caouette ou à toi à mots qui t’invitent à jouer à nouveau.
      Décidément l’écriture attire un public plus féminin, ce qui n’est pas pour me déplaire..Heureusement parfois Pascal intervient pour remettre un peu de parité.
      A très bientôt Véro, je t’embrasse amicalement.

      J'aime

  5. cina dit :

    mon avis en vrac : ton blog foisonne, il faudrait peut-être mettre une activité d’écriture centrale comme  » à toi à mots ou « jazz band » car elles demandent de l’investissement: suivre et trouver des idées! j’aime bien ton idée de « jazz band », il y a beaucoup de personnages, je suis obligée de revenir souvent à la présentation pour me rappeler les contraintes. Voilà tu voulais des critiques, y’ a qu’à demander, c’est mon métier!
    continue les chroniques politiques et sportives surtout en ce moment, on a envie de réagir ou de voir les autres réagir à notre place alors lâche rien.
    ah j’oubliais;La présentation est claire et esthétique. ciao beijinho

    J'aime

    • le café de la page blanche dit :

      Merci pour cet avis en vrac qui pourtant m’éclaire et me rassure.

      Les jeux d’écriture sur ce blog sont centralisés justement. Un menu en dessous du bandeau qui forme une barre horizontale regroupe des thèmes qui sont fixes et permettent d’y revenir quand on le souhaite.

      Derrière l’intitulé « Jeu d’écriture » qui vous invite à jouer sur le blog Entre2lettres de Pascal Perrat (je vous le recommande) des sous-menus apparaissent tels que « A toi, à mots » et « L’ami Caouette ». Là tu as tout le temps de participer et tu peux être alertée quand quelqu’un joue en cochant la bonne case.

      Quant au jeu du Jazz Band, il pourra figurer là également ou se mêler aux « brèves du Café » que tu retrouves un peu plus à droite de la barre de menu. Faut-il encore que les visiteurs se prennent au jeu (comme récemment pour l’ami Caouette).
      Comme le tarot est plus compliqué que la belote, les règles de rugby que celles du foot, Le principe de jeu avec ce Jazz band ouvre plus de possibilités à la pratique, que ce soit en l’intégrant dans le petit monde des brèves du café ou tout simplement en créant des sujets de discussion avec leurs contraintes.

      Comme « à toi, à mots », ces contraintes nous obligent à écrire autrement. Ici, en rythme et avec du son. Ca ne parlera pas à tout le monde, mais aux musiciens peut-être qui voudraient se tourner vers l’écriture. Essaye avec Antoine ou Sam, tiens !

      Voilà en long aparté sur le sujet. Je vois que tu t’y es déjà amusée. C’est super !

      Muito obrigado, Irma… et bon dimanche ! Bises.

      J'aime

Ce que ça vous inspire...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s