Je suis écrivain…

Ce n’est pas facile à dire.

Je suis écrivain, au fond qu’est-ce que ça veut dire ?

Jouons un peu, si vous le voulez bien…

L’écrivain, c’est celui qui écrit et qui est publié (ou juste lu). Point.

A ne pas confondre avec*…

L’écriveur, c’est celui qui écrit, c’est tout.
Il écrit sur tout mais surtout il écrit.

L’écrivant, c’est celui qui écrit et qui s’inscrit dans son récit.
Il écrit par chemins de traverse.

L’écriviste, c’est celui qui écrit et le revendique.
Il pratique l’écrivisme, écrire la bonne parole.

L’écrivier, c’est celui qui écrit pour sa culture.
Il sème l’inspiration et récolte un récit par saison.

L’écrivole, c’est celui qui écrit par distraction.
Il écrit pour le plaisir puis jette à la poubelle.

L’écrivaire, c’est celui qui écrit par décret
dans le but d’assigner autrui, de régir le monde.

L’écrivasse, (subst. féminin, péjoratif), c’est celle qui écrit vulgairement.
Peut être associé à toute forme de « langue de pute ».

L’écrivure (son homologue masculin) ne vaut pas mieux,
inutile que je vous fasse un dessin.

L’écrivette, c’est celui qui écrit pour… pour quoi déjà ?

 

Amusez-vous à inventer le type d’écrivain-veur-vier que vous êtes ou que vous imaginez…

(*) bien entendu tous ces mots et définitions sont issus de mon imagination.
Publicités
Cet article, publié dans Ecrire, Jeux d'écriture, Prétexte, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

12 commentaires pour Je suis écrivain…

  1. Sylvianne dit :

    L’écrivette, c’est celui qui écrit pour attirer les crevettes. Les jolies roses aux jambes fines en nuisette. Il est poette pour l’éblouir avant de la faire frire. Il écrit sans épuisette à l’aveuglette. L’écrivette a, un jour, rencontré Sylvette au détour d’une phrasouillette. Il lui a préparé des mouillettes stylées et les a glissées dans une nouvelle. C’était une bonne nouvelle, elle les a appréciées et ce fut le début d’une jolie amourette.

    Aimé par 1 personne

  2. Et l’écrivion, l’écrivus, l’écrivore… que sais-je encore ?

    J'aime

  3. Gwenaëlle dit :

    l’écrivage n’a pas d’âge et vole de page en page, déposant son marivaudage sans nuance ni aucun nuage, au gré des images qui peuplent son imagination volage.

    Aimé par 1 personne

  4. Antonio dit :

    Je suis une écrivure, je trouve que ça sonne bien ! (ajouté à l’instant)

    J'aime

  5. Phédrienne dit :

    Bah moi mon com a disparu 🙂

    J'aime

  6. Phédrienne dit :

    Très simpelment ,j ‘aime bien l’idée d’être une écrivaventurière ou une jardimots 🙂

    Aimé par 1 personne

Ce que ça vous inspire...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s